L'association
Nos actions
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 14

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Nouvelles

Icones/2012.jpgAlignements et 2012 - par GICaro le 18/03/2012 - 15:30

Ayant entendu tellement de prophéties et de prédictions (météorite, changement d'axe, alignement de planètes) qui prévoient de grands changements, y a-t-il un quelconque événement dans les alentours de cette année (sans toutefois exagérer et parler de fin du monde) ?

Eh bien, a part une élection présidentielle en France, 2012 (année bissextile) n'a rien vraiment d'exceptionnel !

Mais il y a, comme toujours, des évènements astronomiques intéressants à observer, dont ceux-ci :

·  Eclipse annulaire du Soleil le 20 Mai, visible depuis le Pacifique Nord.

·  Transit de Venus devant le Soleil (le dernier a eu lieu en 2004) le 6 Juin, visible depuis le Pacifique Nord.

·  Eclipse totale de Soleil le 13 Novembre, visible depuis le Pacifique Sud.

·  Des alignements de planètes en Mai et en Novembre, mais il y en a souvent (p.ex. aussi en 2013). Ils n'ont aucune signification particulière. Ceux-là seront visibles en plein jour lors des deux éclipses solaires.

Voir aussi:
- Wikipédia
- Page de la NASA sur les éclipses



Le calendrier Maya prévoirait une apocalypse le 21 décembre 2012. Une hypothèse que cette civilisation impute à un alignement exceptionnel de la Terre, du soleil et du centre de la voie lactée, qui n'a lieu que tous les 25800 ans.

Y aura-t-il un alignement exceptionnel entre le soleil et le centre de notre Galaxie ?

Cet alignement se produit, pas tous les 26000 ans, mais TOUS LES ANS, en ce moment vers la mi-Décembre. Cependant, ce n'est pas un alignement exact, mais approximatif, car il y a tout de même 5 à 6 degrés d'écart (soit 10 à 12 fois la taille apparente du Soleil).

Vu de la Terre, le Soleil est projeté sur la Voie Lactée entre le 10 et le 30 Décembre. Il se projette sur le plan galactique vers le 21/12, mais ceci a lieu CHAQUE année.

Par projection on entend un alignement sur la ligne de visée, ni plus ni moins. Un tel alignement est fortuit et sans signification particulière. Il suffit de changer de point de vue pour qu'il n'y ait plus d'alignement.

Le cycle de 26000 ans est la période de précession de l'axe de rotation de la Terre, qui fait que la direction du pôle Nord céleste se "balade" sur le ciel en faisant un tour complet en 26000 ans. Ce changement de direction est provoqué par le couple qu'exercent les forces de marée de la Lune et du Soleil sur le renflement équatorial de la Terre. Au cours du cycle de 25800 ans, l'axe de la Terre décrit la surface d'un cône à la manière d'une toupie. Ceci fait que l'étoile Polaire, qui est proche du pôle Nord céleste actuellement, ne le sera plus d'ici quelques milliers d'années.

Mais ceci n'affecte en rien l'alignement annuel, tout à fait fortuit, entre le Soleil et le Centre Galactique. Nombre d'autres alignements du même genre se produisent régulièrement entre le Soleil et d'autres astres sans ce que cela soit surprenant ou inquiétant.

Selon certains, cet alignement pourrait avoir des répercutions dramatiques sur le climat de la Terre et causer la fin de la vie sur notre planète, comme le déplacement voire l’inversion des pôles à l'origine de graves dérèglements climatiques. Est-ce exact ?

Dans l'alignement Terre-Soleil-Centre Galactique, la distance du Centre Galactique au Soleil est 1.6 milliard de fois la distance Terre-Soleil. Et, comme vous le savez, la force de la gravité varie comme l'inverse du carré de la distance. Cet alignement n'a strictement aucune influence gravitationnelle. D'ailleurs ça se saurait !

Déplacement des pôles

Ne pas confondre la précession, qui décrit la variation à long terme de la direction de l'axe de rotation de la Terre, avec le déplacement des pôles géographiques sur la surface terrestre qui, en dehors de l'effet dû à la dérive des continents, est très lente (1° en un million d'années), ni avec les inversions des pôles magnétiques, malgré tout assez fréquentes sur l'échelle géologique (400 fois en 330 millions d'années).

Changements climatiques

La dérive des pôles magnétiques n'a probablement pas beaucoup d'influence sur le climat, qui est contrôlé, pour un point donné du globe, par le rayonnement solaire agissant sur le couple atmosphère-océans, car la dérive des continents est trop lente pour que cela se manifeste à l'échelle humaine.


 

Est-ce exact que le 21.12.2012 se produira un alignement planétaire ? Vénus-Mercure-Terre-Jupiter? Ou est-ce Mars, Terre, Soleil, Mercure, Jupiter et Pluton ? Vénus aussi serait alignée avec ces différents objets???

Alors, finalement quels sont les planètes et objets célestes qui seront réellement alignés à cette date?

Aux alentours de ces dates il n'y a AUCUN d'alignement de ces planètes, dans le sens d'alignement exact dans la ligne de visée (Seuls les vrais alignements produisant des occultations sont d'intérêt scientifique).

Mais seules les planètes Mercure, Mars, Venus et Saturne seront plus ou moins dans la même région du ciel que le Soleil. Comme Mercure et Venus sont sur des orbites internes à celle de la Terre, c'est normal qu'elles soient toujours peu éloignées angulairement du Soleil. Par contre Mars sera à 26 degrées du Soleil et Saturne à 52 degrés, c'est à dire assez loin et on ne peut même pas parler de groupement dans leur cas. Le seul alignement permanent est dans le plan de l'écliptique (orbite terrestre projetée sur le ciel), mais c'est parce que toutes les planètes ont des orbites qui sont dans le même plan.

Les planètes Jupiter, Terre et Venus seront en alignement le 23/12/2012. L'alignement Jupiter, Terre et Mercure aura lieu le 17/12/2012. Des alignements entre planètes ont lieu assez fréquemment. Celui-ci n'a rien d'exceptionnel.

 

Source : Site de l'Observatoire de Haute Provence


Icones/mars_50x50.jpgLes Randonneurs Célestes en route vers Mars - par Mathieu le 10/12/2011 - 11:38

L'ambitieux rover Martien MSL Curiosity est parti sans encombre le 26 novembre dernier de Cape Canaveral.

Comme à son habitude, la NASA proposais aux particuliers la possibilité d'inscrire leurs noms dans la mémoire interne du rover et ainsi de recevoir à cette occasion un certificat par email.

Les Randonneurs Célestes ont évidemment sauté sur l'occasion pour s'inscrire ! Nous sommes donc tous en route vers Mars, l'arrivée étant prévue pour le mois d'Août 2012. Souhaitons lui un atterrissage des plus réussi !

Si vous voulez tous savoir à propos de la mission (technique, planning, historique etc..) , je vous conseille de suivre ces différents liens :

Page Nasa de la mission :
www.nasa.gov/mission_pages/msl/index.html

Le Wiki Français :
fr.wikipedia.org/wiki/Mars_Science_Laboratory

La vidéo HD du décollage :
www.nasa.gov/multimedia/hd/

Les différentes pages EnjoySpace sur le Rover :
www.enjoyspace.com/

certificat-MSL.jpg
Un petit problème d"apostrophe avec les américains.....

Icones/Rois_mages_Icon.jpgEtoile de Noël - par GICaro le 05/12/2011 - 08:44

Pour commencer, quelle était donc cet astre qui, dit-on, brillait et resplendissait particulièrement au firmament durant l'hiver, il y a près de 2.000 ans, un 25 décembre ? C'est lui qui aurait guidé les mages vers la grotte de Bethléem abritant l'Enfant-Jésus.


 

S'agissait-il d'un météore ? Les étoiles filantes sont trop fugaces pour briller plusieurs semaines. Comète ou nova, ces curieuses étoiles dont l'éclat s'accroît soudainement avant de retomber, alors ? Non plus. Les chroniques chinoises n'en font pas mention.
Oublions également le cas de Vénus, celle que l'on appelle à tort, l'étoile du Berger. Les savants du Moyen-Orient la connaissaient trop bien pour qu'elle ait attiré leur attention.

Afin de repérer quel astre s'est distingué à l'époque de la naissance (supposée) du Christ, l'enquête passe par l'analyse de la Bible et des Evangiles. Trois des auteurs, Luc, Jean et Marc ignorent complètement les rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar. Dans les écritures, seul Matthieu relate l'histoire : "Nous avons vu son astre se lever et nous sommes venus lui rendre hommage"...

 

Rapprochements planétaires

 Mais de quel astre parlait-il ? Car au bout du compte, il reste peu de candidats plausibles. D'autant plus que la date de la venue au monde du Christ n'a été fixée qu'en l'an 525 par le moine Dyonisius Exiguus, c'est-à-dire Denis le Petit. Avec une erreur de quatre à huit ans. Curiosité, donc : Jésus serait né bien avant l'an 1 du calendrier actuel !
De même, la date du 25 décembre est probablement une pure invention, associée au solstice d'hiver et aux célébrations païennes. Coïncidence, toutefois, en l'an -1 on a pu observer une conjonction Jupiter Vénus ou encore en l'an -7, Jupiter et Saturne se sont rencontrés trois fois dans la constellation des Poissons : le 29 mai, le 6 octobre et le 1er décembre.
Ces rapprochements sont suffisants pour élaborer le scénario qui aurait décidé les mages à partir, puis salué leur passage à Jérusalem et indiqué la route du Sud vers Bethléem dans le crépuscule.. 

Si le sujet vous intéresse, écoutez donc le PodCast de Ciel & Espace !


Source : Ciel&Espace, LCI

Icones/lune.jpgParticipation à une veillée avec des enfants - par Gregoire le 05/12/2011 - 07:33

La directrice de l'Accueil de Loisirs du mois d'Août à Sarreguemines nous a contactés pour participer à une veillée pour le centre aéré d’août.
Nous avons ainsi organisé une veillée avec une vingtaine d’enfants de 8 à 12 ans le 10 août.
Lorsque nous sommes arrivés vers 20H30,  le ciel était radieux, mais la nuit n’était pas encore tombée. Heureusement, car à moins d’une éclipse totale, sera aurait été inquiétant un 10 août…
Matthieu et moi avions tout prévu pour occuper les enfants en attendant le crépuscule.
C’est dans une salle de projection improvisée que nous leurs avons parlé d’astronomie et répondu à leurs questions sur le sujet.
Une fois de plus, nous avons pu constater à quel point 2012 occupe les esprits… Mais cela nous en reparlerons en 2013.
Les enfants et leurs accompagnateurs ont pu assister à un petit diaporama avec explications sur quelques objets célestes tels que nébuleuses, galaxies, …
Puis nous leurs avons présenté Stellarium, et là ils ont été très conquis ! Ce logiciel est un trésor ! Un planétarium gratuit, en français, simple d’utilisation, et superbement réalisé ! Vous trouverez plus d’infos sur le site de stellarium  .
Après cela nous sommes sortis, et tous ont pu observer les cratères lunaires avec une petite lunette astronomique et des jumelles que nous avions apportées avec nous.
Les enfants sont partis vers 22H30, et nous avons continué à discuter avec les animateurs qui étaient tout autant intéressés par le sujet.

Icones/jjauresIcon.jpgJournée portes ouvertes collège Jean-Jaurès - par Gregoire le 17/02/2011 - 18:09

Mercredi 23 février, l'après-midi, le collège Jean-Jaurès de Sarreguemines ouvrira ses portes à toutes les personnes désireuses d'en savoir plus sur l'astronomie et sur notre place dans l'univers.

De nombreux enseignants se sont mobilisés pour participer au projet "Les yeux dans les cieux", et depuis lundi, les différentes classes du collège ont la chance de pouvoir profiter d'un planétarium. Nous faisons également un exposé sur l'astronomie et plus particulièrement sur le Soleil aux élèves de 5è, 4è et 3ème.

Le collège accueille également des élèves de CM2 ainsi que des petits de la halte garderie voisine.

Notre association a répondu à l'appel du collège, et nous seront également présent mercredi prochain pour répondre à toutes vos questions, et pour vous permettre d'observer le soleil en toute sécurité avec une lunette spéciale permettant de voir la surface du soleil et les protubérances solaire ! Sans ce type de matériel, il faudra attendre la prochaine éclipse totale de soleil à Sarreguemines, ... le 3 septembre 2081 !

Il y aura également une exposition de travaux réalisés par les élèves, des contes, des dessins, un concours de gâteaux sur le thème de l'astronomie,  la possibilité d'aller sous le planétarium, et plein d'autres activités.

Alors venez nombreux et n'hésitez pas à venir à notre rencontre !

A mercredi !!!!

Je rappelle une fois de plus, qu'il ne faut jamais observer le soleil sans matériel très spécial, et même pas à l'oeil nu !!!!

Icones/iridium.jpgFlash iridium - par Gregoire le 26/01/2011 - 07:15

Pour observer un flash iridium ou le prendre en photo, il faut évidemment connaître l'heure EXACTE de passage du satellite pour l'endroit où vous vous trouvez.
Pour cela vous trouverez une aide dans notre rubrique téléchargement.
EXACTE, signifie que votre montre doit également être réglée à la seconde prêt !

Concernant les flash iridium, il y a plein d'informations sur d'autres sites, et on ne va pas tout réécrire smile
Voici ce qu'en dit Wikipédia.

Pour les prendre en photo :

Eloignez-vous de la pollution lumineuse
sinon votre ciel sera jaunâtre sur vos images !
Si pour cela vous devez beaucoup vous déplacer, il faudra recalculer le passage du satellite, car à quelques kilomètres près, sa luminosité change énormément !

Préparez votre matériel avant le passage du satellite, car il va y avoir quelques manipulations à faire.

Si votre appareil le permet ( reflex par exemple ), mettez votre objectif sur son ouverture maximale ( pour avoir le maximum de lumière ) et sur le plus grand angle possible ( pour avoir un champ maximum ). Du style un zoom 18-55 ouvert de 3.5 à 5.6 sera mis sur 18 mm et sur un diaphragme de 3.5

Si c'est un compact avec moins de possibilités, utilisez le mode nuit.

Passez votre appareil en mode manuel et mettez également l'objectif en mise au point manuelle.
Faites ensuite la mise au point de votre appareil sur l'étoile la plus brillante que vous pourrez observer. Cette mise au point n'est pas forcément sur l'infini ! C'est souvent un tout petit peu avant la butée de votre objectif.

Si c'est un compact , mettez alors la mise au point sur l'infini

Votre appareil sur un pied photo, dirigez le vers la zone où le satellite sera le plus brillant.
Prenez une photo avec un temps de pose de 30 secondes, et une sensibilité de 800 ISO par exemple.
Vérifiez votre netteté ainsi que l'exposition. Si c'est trop clair, baisser la sensibilité. Si c'est trop foncé, augmenter cette dernière. Ne dépassez pas 30 seconde de pose sinon vos étoiles seront de moins en moins ponctuelle en raison de la rotation terrestre.

Un fois que vous êtes prêt, attendez l'arrivée du satellite...
Vous verrez un petit point apparaitre quelques dizaines de secondes avant le maximum ( les cartes de passage sont très détaillées et indiquent également le sens de déplacement du satellite ainsi que sa trajectoire ).
Déclenchez votre appareil 15 secondes avant le maximum en le laissant sur une pose de 30 secondes.
Vous obtiendrez ainsi une photo avec la trajectoire du satellite qui devient de plus en plus brillant jusqu'au flash, avant de perdre en luminosité.

Les flash les plus intéressant sont évidemment ceux de magnitude -8 !

Bonnes photos !



Icones/eclipse_croissant_fin_a.jpgUne éclipse partielle de Soleil à observer le 04/01/2011 au matin - par GICaro le 03/01/2011 - 14:07

La première éclipse solaire de l’année aura lieu demain matin. Elle sera visible en France, mais ne sera que partielle. Attention aux yeux !

Quinze jours seulement après l’éclipse lunaire, le ciel nous offre un nouveau spectacle à ne manquer sous aucun prétexte. Une éclipse partielle de Soleil sera visible depuis l’Hexagone, en espérant qu’elle ne soit pas éclipsée par les nuages !
Plus de la moitié voire les deux tiers du disque solaire seront masqués par la Lune aux alentours de 9h (heure de Paris). Un alignement Soleil-Lune-Terre qui sera imparfait et nous permettra donc d’observer un croissant de Soleil très brillant, plutôt qu’une couronne lumineuse autour de l’astre que l'on observe durant les éclipses totales (la dernière s'est produite en 1999). Le phénomène devrait s’achever entre 10h15 et 10h35 pour les observateurs français, selon les régions.

Prudence si vous souhaitez assister à ce spectacle. Il est très dangereux de regarder le Soleil à l’oeil nu. L’observateur risque ainsi de graves lésions, rappelle la Direction générale de la santé (DGS). Il faudra se protéger grâce à des lunettes "complètement opaques à la lumière normale"  (voir cet article).
Les photographes devront se munir de filtres pour immortaliser l’événement. Ce phénomène ne se reproduira pas avant mars 2015.

Source : Maxisciences


Icones/Calendrier.jpgLes origines du Jour de l'An - par GICaro le 27/12/2010 - 10:54

Différence entre les calendriers

Bien que les Jours de l'an tombent rarement à la même date d'un calendrier à l'autre, on remarque une relative concordance entre ceux des pays tempérés. En effet, ce qui fut interprété comme la « disparition » de la végétation durant l'hiver et sa renaissance au printemps a alimenté le mythe très répandu de la renaissance cyclique de l'année. C'est ainsi qu'un grand nombre de Jours de l'an sont fêtés entre le solstice d'hiver et l'équinoxe de printemps.

Cependant, ceci n'est nullement universel, notamment dans les pays tropicaux, où le cycle des saisons est bien moins tangible.

On peut citer en exemple l'Égypte antique, qui (bien qu'elle utilisait un calendrier civil solaire) fêtait la nouvelle année à l'arrivée annuelle de la crue du Nil. Cette crue étant due aux pluies ayant lieu loin en amont (dans les hauts plateaux), sa date était entièrement tributaire de phénomènes météorologiques. Cependant, elle intervenait généralement à la même période.

Différents calendriers avec la correspondance des dates de leur Nouvel An dans le calendrier grégorien :

Calendriers actifs
Calendriers abandonnés

Histoire du Nouvel An

En Égypte antique, le Jour de l’an était le premier jour du calendrier, soit le premier jour du premier mois de la saison de l’inondation des cultures par le Nil : le I Akhet 1. Le I Akhet 1 correspondait symboliquement à la crue du Nil, même si ce ne fut pas toujours le cas car le calendrier de l'Égypte antique se décalait chaque année. Ainsi, cette date portait en elle une forte connotation de renouveau bénéfique, la crue du Nil étant vitale pour les Égyptiens car elle déposait sur les cultures du limon, permettant ainsi de bonnes récoltes.

En 46 avant notre ère, l’empereur romain Jules César décida que le 1er janvier serait le Jour de l’An. Les Romains dédiaient ce jour à Janus, le dieu des portes et des commencements. Le mois de janvier doit son nom à Janus.

En France, le Jour de l’an n’a pas toujours été le 1er janvier : la nouvelle année commence à cette date depuis 1564. C’est le roi Charles IX qui, dans l'Édit de Roussillon du 9 août 1564, fixa le début de l’année au 1er janvier. Pour les peuples usant du calendrier solaire, le Jour de l’an a beaucoup changé au fil des siècles, au gré des Églises, des époques et des pays.

Aux VIe et VIIe siècles, dans de nombreuses provinces, le Jour de l’an était célébré le 1er mars. Sous Charlemagne, l’année commençait à Noël. Du temps des rois capétiens, l’année débutait le jour de Pâques. En conséquence, les années étaient de longueur très variable. Cet usage fut quasi général aux XIIe et XIIIe siècles et même jusqu’au XVe dans certaines provinces. Les généalogistes des rois de France devaient donc jongler avec les dates en fonction des lieux pour raconter l’Histoire car auparavant le début de l’année variait selon les provinces : à Lyon, c’était le 25 décembre, à Vienne, le 25 mars… L’édit de Charles IX mit tout le monde d’accord.

En 1622, cette mesure fut généralisée par le Pape à l’ensemble du monde catholique, notamment pour simplifier le calendrier des fêtes religieuses.

En 1792, le calendrier républicain abolit le 1er janvier et fait débuter l'année le 1er vendémiaire.


Source : Wikipédia



1116260b.jpgDécouverte de la première planète habitable ? - par Gregoire le 02/10/2010 - 07:49

Il n'y a pas si longtemps que cela, la communauté scientifique ne connaissait que les planètes de notre système solaire.
C'est le 6 octobre 1995 ( il y a seulement 15 ans ! ) que Michel Mayor et Didier Queloz découvraient la première exoplanète. Depuis on a trouvé plus de 400 nouvelles planètes référencées dansL'Encyclopédie des Planètes Extrasolaires .
La nouvelle planète découverte autour de l'étoile Gliese 581 a ceci de particulier qu'elle orbite dans la zone habitable de son étoile. Donc que l'eau serait possible sous forme liquide à sa surface. Et qui dit eau liquide, dit vie potentiellement possible... Avec beaucoup de prudence !
Quoi qu'il en soit les prochaines années seront riches en découvertes car les moyens d'observations sont de plus en plus sophistiqués et sensibles. Et c'est uniquement grâce à de puissants télescopes que l'on peut espérer observer un jour une planète de la taille de la Terre.
Donc attendez-vous à de prochaines annonces plus ou moins exagérées en fonction des journaux qui les publieront !
La NASA a eu plus de budget pour la recherche de vie sur Mars après avoir annoncé en grandes pompes qu'ils avaient découvert de la vie fossile dans une météorite martienne... Ce qui par la suite a donné lieu à de nombreux débats entre partisans et opposants ! Les uns parlant de traces de vie fossile, et les autres d'incrustations minérales. Le débat n'est toujours pas clos...
Donc, comme toujours, méfiez-vous des scoops en grosses lettres ! Toujours attendre que d'autres laboratoires confirment ou infirment !

Article sur cette nouvelle découverte.

Nouvelles/etoile_filante.gifPerseides - par GICaro le 12/08/2010 - 22:48

Ce soir vers 23h40 n'oubliez pas d'observer les étoiles filantes près de la constellation de Persee. Il est prévu un taux horaire de 100 étoiles !! Pour plus d'infos, consultez les éphémérides du mois d'août.

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 ] SuivantFin

Agenda
Agenda
Adresse
ico-addr.gif 
Maison de Quartier 
de Welferding

161 rue de France
57200 SARREGUEMINES
Meteo
Contact

Mail_Randcelest.jpg

^ Haut ^