L'association
Nos actions
Connexion...
 
Liste des membres Membres : 14

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Nouvelles

Icones/herschel.jpgLancement de Herschel et Planck reporté ! - par Gregoire le 08/04/2009 - 08:49

Mauvaise nouvelle, le lancement des satellites Herschel et Planck a  été reporté pour procéder à plus de vérifications.
Le décollage à bord d'une fusée Ariane V était initialement prévu le 16 avril 2009.
Herschel a un miroir de 3,5 mètres de diamètre ( 1,5 fois plus que Hubble ) et observe dans une gamme de spectre allant de l'infrarouge lointain aux ondes submillimétriques. Il arrivera en infrarouge à pénétrer plus avant dans les nuages moléculaires, car rappelons-le, les ondes visibles n'arrivent pas à pénétrer ces nuages.
Planck quant à lui, est dédié à l'étude du rayonnement fossile avec une précision largement supérieur à Cobe et WMap.

La date du futur lancement est pour le moment prévue courant mai.

Quelques liens sur ces deux satellites qui vont à coup sûr révolutionner notre connaissance du ciel :

Herschel :
http://smsc.cnes.fr/HERSCHEL/Fr/GP_satellite.htm
http://irfu.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast_visu.php?id_ast=1741

Planck:
http://smsc.cnes.fr/PLANCK/Fr/
http://public.planck.fr/

Icones/Hubble_Petit.jpgPhoto d'Arp274 par Hubble - par GICaro le 07/04/2009 - 10:04


 Ayant obtenu plus de 140,000 votes par des participants du monde entier, le groupe de galaxies Arp 274 est apparu comme le gagnant du concours "Hubble's Next Discovery -- You Decide". Et il s'est avéré être un choix excellent, le détail saisissant révélé nous donnant la première vue de gros plan de ce trio galactique.
Arp274_Winner.jpg 
La nouvelle image d'Arp 274 indique que ce que l'on pensait être une collision de galaxies est en fait trois galaxies situées dans le même secteur du ciel, mais quelque peu éloignées l'une de l'autre.
La plus grande galaxie, dans le centre, est une galaxie spirale barrée. L'un de ses bras en spirale semble à peine chevaucher la galaxie spirale de droite. Le troisième membre du trio est une petite galaxie compacte sur le côté gauche de l'image.
Toutes les galaxies contiennent des zones de formation d'étoiles (bleues brillantes), mais il semble y avoir peu de preuve de leur interaction - telle une distorsion des bras provoquée par la gravité -.

Télécharger la photo en haute résolution.

Icones/logo_ama2009.jpgUn tour du monde en 80 télescopes - par GICaro le 03/04/2009 - 08:54

100 heures d’astronomie : un tour du monde en 80 télescopes !

Dans le cadre des « 100 heures d’astronomie » , projet phare de l’Année mondiale de l’astronomie, les observatoires professionnels ont décidé d’offrir un tour du monde par webcams interposées.

Cette opération coordonnée par l’European Southern Observatory débutera, avec les télescopes au sommet du Mauna Kéa à Hawaii (USA), le vendredi 3 avril à 11 heures (heure de Paris) et s’achèvera, avec les télescopes du Mont Palomar (USA), le samedi 4 avril à 11 heures (heure de Paris).

Parmi les différents instruments qui participent à ce tour du monde, se trouvent des télescopes dans lesquels l’Institut National des Sciences de l’Univers du CNRS est impliqué.
 

 Le 3 avril de 12h40 à 13h : le télescope Canada-France-Hawaii (CNRS, CNRC, Université d’Hawaii)

Le télescope Canada-France-Hawaii de 3,6 m de diamètre est situé sur le sommet du Mauna Kéa à Hawaii.
 

 Le 3 avril à partir de 18h40 : l’interféromètre de l’IRAM, l’Institut de Radioastronomie Millimétrique (INSU-CNRS, MPG, IGN)

L’interféromètre du Plateau de Bure est l’instrument le plus sensible au monde dans le domaine de la radioastronomie millimétrique. Construit à 2 550 mètres d’altitude sur un plateau étendu et situé dans les Hautes-Alpes françaises, l’interféromètre est composé de 6 antennes de 15 mètres de diamètre, équipées de récepteurs de haute sensibilité. En liaison directe avec la salle de contrôle de l’observatoire, Pierre Cox, directeur de l’IRAM, expliquera le travail des astronomes et décrira les objectifs de la radioastronomie millimétrique. Les internautes pourront voir en direct un opérateur pointer les antennes vers des objets célestes et mener des observations.  Suite à cette présentation, le directeur de l’IRAM révélera une ou deux découvertes récentes et spectaculaires.
 

Le 3 avril vers 23h : l’Observatoire de Haute Provence (INSU-CNRS)

Les internautes suivront en direct les observations effectuées depuis le télescope de 1,93 m de diamètre. De la coupole du grand télescope, les astronomes répondront à leurs questions. Ces observations sont liées à un programme de recherche de planètes extrasolaires avec le spectrographe de haute précision SOPHIE, récemment entré en service. Il s’agit de trouver et de caractériser des planètes extrasolaires comme des super-Terre, des planètes géantes comme Jupiter, et de confirmer les candidats découverts par le satellite français COROT.
C’est à l’Observatoire de Haute Provence que la première exoplanète a été découverte en 1995.
 

Le 4 avril vers 2h : le Télescope Bernard Lyot (INSU-CNRS), au sommet du Pic du Midi à 2877m d’altitude.

Son directeur Rémi Cabanac, présentera ce télescope national de 2 m de diamètre et la science qui l’accompagne. Il répondra aux questions de Douglas Pierce (ESO) et des internautes.
 

Le 4 avril à 4h40 : la station Concordia (IPEV, PNRA, CNRS)

Située à 1 100 km à l’intérieur du continent Antarctique et à 3 230 mètres d’altitude sur le Dôme C, la station franco-italienne Concordia constitue une base où sont installés des instruments d’observation astronomique. Chaque année depuis le premier hivernage en 2005, un ou plusieurs astronomes assurent l’entretien et le suivi des observations astronomiques durant 9 mois d’isolement dans des conditions extrêmes. Les hivernants de Concordia délaisseront quelques minutes cette solitude pour faire partager cet environnement unique aux internautes et leur présenter les instruments avec lesquels ils observent le ciel.
Puis, en direct depuis l’Observatoire de la Côte d’Azur à Nice, Eric Fossat, astronome au Laboratoire Hippolyte Fizeau (CNRS, Université de Nice, Observatoire de la côté d’Azur) et responsable du programme de qualification astronomique du Dôme C, expliquera en quoi ce site est particulièrement prometteur pour l’astronomie et évoquera les futurs projets.


Pour en savoir plus :

Sur le site de Ustream, vous pourrez en direct ou en différé découvrir les vidéos du ciel enregistrées depuis 80 observatoires ou découvrir l’actualité des sites d’animation mis en place pour les 100 heures de l’astronomie.



Source : www.science.gouv.fr
 


Icones/logo_ama2009.jpg100 heures pour le ciel - par GICaro le 02/04/2009 - 12:16

Pendant 4 jours et 4 nuits, amateurs et professionnels de l’astronomie se rassemblent sur toute la planète pour une opération exceptionnelle, les «100 heures d’astronomie».

 

Dans le cadre de l’année mondiale de l’astronomie, la plus importante opération astronomique jamais organisée à l’échelle mondiale se déroule cette semaine, du 2 au 5 avril. Les «100 heures d’astronomie» vont se dérouler en continu sur toute la planète afin d’offrir au plus grand nombre l’occasion d’observer le ciel, de rencontrer des astrophysiciens, de regrouper amateurs et professionnels autour d’une même passion.

En France l’opération se déroule sur au moins 30 sites, répartis sur tout le territoire, où le public est à la fois convié à des séances d’observations et à des conférences. La période est favorable à l’observation des plus beaux cratères de la Lune, qui est dans son premier quartier, et de la planète Saturne.

Ces «100 heures d’astronomie» peuvent aussi être suivies sur internet, grâce à des webcams installées dans les plus grands observatoires de la planète (voir le Tour du monde en 80 télescopes).


Source : Le Nouvel Observateur



 

Icones/EarthTour_Icon.jpgBilan de l'action "Une heure pour la Terre" - par Gregoire le 30/03/2009 - 11:15

L'action 1 heure pour la Terre a été bien suivie et a permis d'économiser 1% de la consommation d’électricité en France à ce moment-là.
Cela équivaut à 13 millions d'ampoules de 60 watts. Soit la consommation d'une ville comme Lyon un jour de pointe en hiver.

Le plus important, est surtout que cela ai été suivi mondialement et que cela sensibilise les gens à la protection de notre environnement. Et en tant qu'astronomes amateurs, nous sommes tout particulièrement sensibles à la pollution lumineuse et à toutes les nuisances qu'un suréclairage entraine !

Et à ce sujet, n'oubliez pas de signer la pétition pour la protection du ciel nocturne smile

Icones/EarthTour_Icon.jpgEarth Hour : la Terre éteindra ses lumières le 28 mars - par Gregoire le 26/03/2009 - 07:48

Voilà ce que l'on peut lire sur le site de Futura Science ( que je vous recommande ) à l'adresse suivante :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/earth-hour-la-terre-eteindra-ses-lumieres-le-28-mars_18730/



Plonger la Terre dans le noir durant une heure. Tel est l'objectif lancé par le WWF (World Wild Fund) à tous les habitants de la planète le 28 mars prochain. De 20 h 30 à 21 h 30 (heure française), l'ONG souhaite mobiliser un milliard de personnes durant l'opération Earth Hour. Dans le monde entier, des centaines de villes se sont engagées. En France, Paris et deux cents autres villes y participeront.

Le WWF réitère son opération Earth Hour le 28 mars, de 20 h 30 à 21 h 30, et compte mobiliser encore plus de pays que l'an dernier. Cette action symbolique vise à faire prendre conscience que chacun à son niveau peut agir pour freiner le dérèglement climatique et pour protéger la planète. En 2007, un appel de ce genre émis par l'association Alliance pour la planète avait conduit, durant cinq minutes, à réduire de 1% la consommation française d'électricité.

Partout dans le monde, des villes et des lieux emblématiques seront plongés dans le noir. Les engagements montrent en effet une mobilisation plus importante que les années précédentes. Le Golden Gate Bridge de San Francisco, le Colisée de Rome, l'opéra de Sydney, le parc Tivoli de Copenhague, la Table Mountain d'Afrique du Sud, le Christ rédempteur de Rio, la Sky Tower d'Auckland ou encore la Tour du Canadien National à Toronto éteindront leurs éclairages.

La Tour Eiffel ne scintillera pas

En France, 200 villes participeront à l'opération organisée par le WWF. A Paris, le Louvre, l'Hôtel de Ville, Notre-Dame, la Place Vendôme, le Théâtre du Châtelet, la Place des Vosges, le Panthéon, les Invalides, la Place de la Concorde, l'Opéra Garnier, le Parc des Princes, les ponts parisiens et les mairies d'arrondissement font partie des quelques lieux qui seront éteints durant une heure.

Le symbole parisien, la Tour Eiffel, ne sera pour sa part éteint que cinq minutes, indique la mairie de Paris. De plus, exceptionnellement, le monument ne scintillera pas à 21 h. Les Français souhaitant participer à l'opération sont priés de s'inscrire sur le site dédié à Earth Hour, pour être comptabilisés.

Earth Hour a débuté la première fois à Sydney en 2007 où près de 2,2 millions de personnes avaient été éteint lumières et éclairages durant une heure. L'opération s'est étendue l'année suivante. D'après les estimations de l'association environnementale, près de 50 millions de personnes, dans 35 pays, ont participé à l'événement en 2008.


Icones/logo_ama2009.jpgFête du Printemps - par GICaro le 18/03/2009 - 19:05

Ca y est, c'est décidé !

Notre association tiendra un stand à la Fête du Printemps le dimanche 05 avril 2009 de 9h00 à 17h00.

N'hésitez pas à venir nous voir !
Vous pourrez assister à la projection de diaporamas sur le thème de l'astronomie.
Nous serons également à votre disposition pour répondre à toutes vos questions (sur le thème de l'astronomie bien sur !!).

Entrée gratuite.

Restauration assurée tout au long de la journée par l'organisateur de la manifestation, l'association A2IM.


 


Icones/nasa_logo.jpgChoisissez un objet à photographier par Hubble. - par Grégoire le 31/01/2009 - 17:15

La NASA propose aux internautes de voter pour un objet qui sera la cible de Hubble parmis 6 objets jamais pointés par le télescope.
Cela à l'occasion de l'Année Mondiale de l'Astronomie !
Le choix se fait parmis deux galaxies (NGC 5172 & NGC 4289), une collision de galaxies , une région d’intense formation stellaire et deux nébuleuses planétaires.

Le lien ( en anglais ) pour faire votre choix :
http://youdecide.hubblesite.org/

ngc5172_SpiralGalaxy.jpg ngc4289_EdgeOnGalaxy.jpgarp274_InteractingGalaxies.jpg ngc6634_StarFormingRegion.jpg ngc40_PlanetaryNebula.jpg ngc6072_PlanetaryNebula.jpg  
L’image correspondante au vote des internautes sera publiée entre le 2 et le 5 avril.

Icones/logo_ama2009.jpgNos actions pour l'Année Mondiale de l'Astronomie - par GICaro le 27/01/2009 - 18:41

Comme vous le savez certainement, cette année est l'année mondiale de l'astronomie !!

Notre association, comme beaucoup d'autres, a décidé de participer à cette fête en mettant en oeuvre plusieurs projets :
- mise en place d'un atelier d'initiation à l'astronomie dans les écoles, en accord avec les professeurs,
- participation à la Fête du Printemps de Welferding organisée par A²IM.

A bientôt pour plus de news !

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 ] SuivantFin

Agenda
Agenda
Adresse
ico-addr.gif 
Maison de Quartier 
de Welferding

161 rue de France
57200 SARREGUEMINES
Meteo
Contact

Mail_Randcelest.jpg

^ Haut ^